Un Dragon d’Eau 100 % nickel !

Hygiène : une équipe dédiée

Frotter toute la journée, lessiver du matin au soir, désinfecter 24 heures sur 24 : c’est… l’obsession de l’équipe de six personnes garantes de la propreté. Pour accueillir les nageurs du Dragon d’Eau, une règle élémentaire : tout doit être NICKEL !

Hygiène : une priorité de chaque instant

Sanitaires, vestiaires, douches : les équipements sont constamment contrôlés. Pour vous permettre d’admirer votre reflet, les miroirs sont quotidiennement nettoyés. Pour vous éviter de glisser sur le sol : l’eau est immédiatement raclée. Au Dragon d’Eau, une priorité : 100 % de propreté, toute la journée !

Hygiène : une eau de qualité

Côté bassins, chaque matin, les plages sont l’objet de tous les soins. Traitement supplémentaire pour le petit bassin où barbotent vos bambins : une fois par mois, le niveau d’eau est baissé pour permettre de nettoyer la ligne de flottaison. Deux fois par an, les bassins sont vidangés pour un nettoyage complet dans les moindres recoins. PH, teneur en chlore, température : l’eau est constamment analysée tout au long de la journée. Vous et votre petite famille pouvez donc nager et profiter des activités proposés par le Dragon d’Eau en toute sérénité.

pH, quésaco ?

Le potentiel Hydrogène (pH) est un indicateur clé  : il permet de mesurer l’acidité et l’alcalinité de l’eau. Le niveau de pH indique la qualité de l’eau de baignade et sa capacité à réagir avec le travail de filtration et de désinfection.

L’eau, dont la formule chimique est H2O (2 atomes d’hydrogène, 1 atome d’oxygène) est constituée par des ions Hydrogènes positifs (H+) et négatifs (H-). Un pH à 7 indique une eau neutre, équilibrée en ions positifs / négatifs. C’est celui d’une eau naturelle et pure.

Un pH inférieur à 7 indique une eau acide. Un pH supérieur à 7 indique une eau alcaline (ou basique).

Pour maintenir une eau de baignade propre, non agressive pour les baigneurs et équilibrée pour les produits désinfectants (on dit aussi une eau désinfectée et désinfectante), l’enjeu consiste, en fonction du type de désinfectant utilisé, à maintenir le pH entre 6,9 et 8,2. L’idéal pour une eau de piscine est de s’approcher au plus près de 7,4 et d’essayer de maintenir le pH à ce niveau. Cette valeur correspond au pH du liquide lacrymal (les larmes).

Menu